Simca Vedette V8 Beaulieu
Réservée

1ère immatriculation : 23/04/1958
22770 KMS au compteur non garanti.
Carte grise normale mais carte grise de collection possible.
3ème main.
Historique limpide.
Dossier de factures.
Vendue avec contrôle technique.

Dépôt vente.
Livraison possible sur devis.
Possibilité de garantie jusqu’à 12 mois avec notre partenaire “Garantica”

Catégorie :

Description

Au Salon de Paris de 1957, la carrosserie de la gamme Vedette est redessinée. Elle reçoit une nouvelle calandre, un pare-brise semi-panoramique (avec retour sur les côtés, un artifice esthétique alors très à la mode aux États-Unis), des petits ailerons à l’arrière et des roues plus grandes permettant de loger des tambours plus importants et contribuer à améliorer le freinage.

Cette série est la dernière à être équipée d’un moteur V8 à soupapes latérales, la cylindrée est de 2 351 cm3 mais avec une puissance de 84 ch SAE au régime de 4 800 tr/min (taux de compression légèrement augmenté). Ce moteur reste à trois paliers, et par conséquent peu apte aux hauts régimes.

Même si la gamme Vedette s’est désormais affranchie de Ford (le type mines est maintenant clairement du type Simca avec deux lettres : AB), sa nouvelle carrosserie évoque largement les extravagantes productions d’outre-Atlantique dont les lignes inspirent de nombreux constructeurs européens. Ceci n’est pas un hasard car lorsque Simca acheta Ford SAF et ses modèles en cours, le développement ultérieur de cette gamme était déjà prévu par le centre style américain de Dearborn. C’est le designer Luigi Rapi, mandaté par Fiat à la demande de H. T. Pigozzi, qui personnalisa ce nouveau dessin pour le rendre plus typé Simca et moins internationalement Ford.
Les modèles
La Trianon ne disparaît pas mais est rebaptisée Ariane 8, la Beaulieu remplace la Versailles et la Chambord, la Régence. Le break Marly conserve son nom et adopte seulement la nouvelle face avant des berlines. Tout en haut de la gamme, la très élitiste Présidence fait son apparition et justifiera un type mines propre.